Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Partage] Mes premières expériences de scrying.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorindeï
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeLun 14 Juil 2014, 16:50

Bonjour/Bonsoir ! ^^

Cela faisait longtemps que j'étais tentée par le scrying sans pour autant m'y lancer et j'ai enfin décidé de sauter le pas. Munie d'un petit miroir de voyage et de quelques bougies, j'ai tenté l'aventure un peu à ma façon... D'ailleurs si quelqu'un à des remarques sur ma façon de faire, je suis toute ouïe. ^^

J'ai attendu le soir pour avoir le plus d'obscurité possible et j'ai allumé deux bougies et un petit réveil lumineux... ainsi que ma télévision : pour info, je suis achluophobe alors je fais des crises de panique dans le noir, donc j'ai tout mis en place pour que la séance de scrying soit confortable pour moi et qu'il ne m'arrive pas je ne sais quoi parce que j'ai paniqué... ^^' Mais j'ai baissé le volume à fond. :3

Je me suis donc mise sur mon tapis/cercle de protection avec le miroir en allumant un peu de musique celtique avec mon portable. J'ai fait un petit "truc" qui m'est venu comme ça : j'ai appliqué un baume hydratant sur mes yeux "pour mieux voir", sur mes oreilles "pour mieux entendre", je ne sais plus où j'avais bien pu voir ça, mais ça m'est revenu. J'ai ensuite adressé une petite prière à mes divinités (notamment Morrigan qui me suit en ce moment et qui me semblait plutôt appropriée pour l'exercice) et j'ai commencé.

Je suis dans une situation particulière en ce moment alors j'ai demandé de voir ce qui allait ce passer où comment j'allais trouver une solution au problème. J'ai ensuite observé mon reflet dans le miroir, avec une certaine appréhension... Et quelque chose n'allait pas avec mon reflet. La moitié gauche disparaissait dans le noir et revenait dès que je la regardais. J'ai senti que quelque chose se passait et à un moment la télévision à arrêté de capter et c'est mise à grésiller et à faire un bruit bizarre. Comme j'étais dans le noir j'ai commencé à avoir un peu peur. Mais comme j'avais vraiment envie d'aller jusqu'au bout j'ai continué. J'avais du mal à détacher mon regard du miroir et mes yeux ont commencé à devenir jaune et mon teint gris...
Malheureusement vu que je me sentais assez mal, que je commençais à vraiment avoir peur mais que je refusais de faire une crise de panique sachant qu'avec le miroir ça pouvait me rendre vulnérable, j'ai préféré stopper net.
Il m'a fallu quelques longues minutes pour sortir de l'état léthargique dans lequel j'étais et j'ai du me rassurer à voix haute et mettre un peu de musique qui bouge pour pouvoir enfin avoir le courage et la force de me lever et de sortir du cercle.  
J'ai ensuite laissé une bougie en offrande à Séléné et l'autre à Morrigan et je suis partie me coucher. Étrangement (ou pas), cette nuit là j'ai fait un rêve dont je me souviens parfaitement, et qui a un peu fait l'inventaire du "moi" actuel.

C'était une expérience forte mais pas mauvaise, alors je pense recommencer sous peu et cette fois-ci j'espère aller jusqu'au bout. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Abir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
Abir

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 24
Animal préféré : Chien
Date d'inscription : 25/06/2014

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeMar 15 Juil 2014, 00:21

Sympa ! Smile Et bravo pour le contrôle !

En fait je suis pas sûr que la télé soit appropriée (je comprends le besoin mais autre chose serait mieux) notamment au niveau des ondes qui peuvent perturber les communications (d'où le fait qu'une entité présente l'ait coupée).
Mais je ne saurais quoi te conseiller. Peut-être mettre des pierres devant l'écran ça serait toujours ça  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeMar 15 Juil 2014, 10:39

Oui, pour la télé je pense l'enlever la prochaine fois, parce que pour le coup ça ne m'a pas vraiment aidé à me rassurer. :P
Le pire c'est que le "bruit bizarre" ressemblait à une voix qui parlait mais de manière incompréhensible et entrecoupée. ^^'

En espérant qu'il me reste assez de lumière pour être tranquille. :3
Revenir en haut Aller en bas
Vagabonde25
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
Vagabonde25

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 30
Localisation : Reims ~ Marne (51)
Emploi/loisirs : Etudiante/Lecture, Jeux vidéo,...
Humeur : Vagalâme
Animal préféré : L'Homme.
Date d'inscription : 13/11/2013

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeJeu 31 Juil 2014, 06:11

Merci beaucoup pour ce beau partage.

Je te souhaite bon courage et bonne chance pour ta prochaine tentative. Mais aussi que tu trouves la réponse à ta question et ou une solution à ton problème.

Au plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ecosia.org
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 13:33

Merci, le problème à été dépassé je l'espère. ^^

J'ai retenté l'aventure une seconde fois il y a quelques jours mais je n'ai pas pu poster. Smile

Donc je me suis une nouvelle fois assise sur mon tapis après voir allumé deux bougies, comme la dernière fois : une pour Séléné et une pour Morrigan. :3 Cette fois-ci j'étais plus détendue que la première fois mais je n'ai malheureusement pas pu me passer de la source de lumière que m'offrait la télévision. >_< J'ai utilisé de l'eau ""consacrée"" (avec pleins de guillemets) en utilisant le même petit truc qu'avec le baume et j'ai prié les deux déesses de m'aider.

J'ai cette fois-ci demandé à comprendre quelqu'un qui m'est proche en voyant des choses qu'il a vécu par exemple, j'étais parfaitement consciente du côté égoïste de ma demande mais j'ai quand même voulu essayer. Cette fois-ci j'ai voulu essayer une autre méthode qui consiste à fixer la flamme d'une des bougies dans le reflet... Mauvaise idée je pense car cette fois, bien que la télé ce soit une nouvelle fois brouillée, je n'ai rien vu mếme si j'ai parfois eu l'impression d'être aspirée dans le miroir et que ma vue se brouillait.
J'était beaucoup moins "dedans" que la première fois et je pense que la première méthode me convient mieux vu que j'arrive mieux à me fixer sur mon reflet, et que la télévision va vraiment devoir être bannie de ce genre de scéances parce que là ça va plus être possible... >.> En plus, je pense que de toute façon on ne m'aurais pas laissé voir ce que je voulais voir, peut être pour le côté égoïste ou même parce que ça ne se fait pas, mais au moins j'aurais essayé. :3

Voilà, je commence à cerner comment je peut y arriver. :P
Le prochain essai risque dêtre lointain mais la discipline me plait, donc quoi qu'il arrive et même si pour l'instant c'est pas totalement ça, je vais persévérer. :3
Revenir en haut Aller en bas
Abir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
Abir

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 24
Animal préféré : Chien
Date d'inscription : 25/06/2014

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 14:13

C'est quand même mieux tu n'as pas paniqué ! Very Happy

Je viens d'y penser : remplacer la télé par l'ordi, on se déconnectant d'internet bien sûr. Je ne pense pas qu'il y aurait un problème de brouillage et l'éclairage y ressemble ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 14:22

Oui, c'est déjà ça. :')

Ah, l'idée me semble bonne ! Very Happy J'essaierais la prochaine fois, merci. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aydenne
Bavard(e)
Bavard(e)
Aydenne

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 22
Localisation : Surement sous une montagne de livres
Humeur : Changeante
Animal préféré : Loup, Corbeau, Cerf, Ours, Cheval, Tigre
Date d'inscription : 13/02/2014

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 15:17

Je trouve tes posts intéressant, et bravo pour le contrôle la première fois, ça a pas du être évident.

Pour la seconde, demander à voir une partie de la vie de quelqu'un si c'est pour l'aider je ne pense pas que ce soit égoïste, pour le comprendre ça dépends de ce que tu veux comprendre. Je pense que le problème n'est pas du à un égoïsme mais plutôt à une trop grande curiosité envers une intimité, même si c'est pour aider la personne tu rentre tout de même dans sa vie sans son accord.

Pour avoir une source de lumière sans la tv, tu peux mettre plus de bougies peut-être, sans pour autant dédier celle là aux divinités, mais ce choix là te revient. Tu peux aussi si tu as la chance d'habiter dans une zone où il y a beaucoup de vers luisant en élever et les utiliser pour te faire un petit point de lumière, mais leur bruit pourrait autant t'aider que te gêner.

Edit :
Je viens de penser, je ne sais pas si une boule plasma éclair bien, mais si tu as une lampe à fibres optique et que tu regroupes les fibres avec une ficelle ou un élastique ça éclair vachement bien, et puis ça te sers de décoration comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 15:42

Aydenne a écrit:
Pour la seconde, demander à voir une partie de la vie de quelqu'un si c'est pour l'aider je ne pense pas que ce soit égoïste, pour le comprendre ça dépend de ce que tu veux comprendre. Je pense que le problème n'est pas due à un égoïsme mais plutôt à une trop grande curiosité envers une intimité, même si c'est pour aider la personne tu rentre tout de même dans sa vie sans son accord.

Je pense qu'il y avais une partie d'égoïsme dedans, je ne sais pas pourquoi. ^^ Mais oui, je suis d'accord sur le fait que c'était certainement parce que je n'avais pas de raison assez valable pour voir ça que je ne l'ai pas vu. Etant donné que je n'avais pas l'accord de la personne et que ça pouvait parraître très mal placé de vouloir accéder à des souvenirs comme ça de manière aussi "intrusive", je comprends que je n'y sois pas arrivée et je ne pense pas recommencer ce genre de demande. ^^ Mais bon, il fallait que je tente pour voir. :P

Oui, pour les bougies j'y avais pensé mais le problème est que celles que j'ai ont une odeur de vanille assez entétante rien qu'avec deux bougies donc avec plus....
Je suis insectophobe aussi, donc l'idée des vers luisants je trouve ça génial mais je ne pourrais jamais. ^^

Merci de ton aide en tout cas. Smile

Edit : J'adore ce genre de lampes. x) Je n'en possède pas malheureusement mais du coup je pense à une idée toute bête : une lampe simple. Pourquoi je cherche toujours compliqué ? >.<
Revenir en haut Aller en bas
Aydenne
Bavard(e)
Bavard(e)
Aydenne

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 22
Localisation : Surement sous une montagne de livres
Humeur : Changeante
Animal préféré : Loup, Corbeau, Cerf, Ours, Cheval, Tigre
Date d'inscription : 13/02/2014

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 17:27

Tu peux avoir un gros paquet de petites bougies blanches pour pas cher un peu partout. Enfin même si c'est pas cher faut toujours avoir de l'argent, parce que si comme moi t'as jamais rien c'est cuit :/

Oui une lampe simple c'est bien aussi xD
Revenir en haut Aller en bas
Mitty
Miss Trelawney
Miss Trelawney
Mitty

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 24
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Voyante, guérisseuse et secrétaire.
Humeur : Lutinesque
Animal préféré : Vautour, Tigre, Kangourou.
Date d'inscription : 17/01/2015

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeMer 21 Jan 2015, 13:10

Je ne vais revenir que sur le premier post, des choses m'ont éveillés des mots :d

Lorindeï a écrit:
J'ai fait un petit "truc" qui m'est venu comme ça : j'ai appliqué un baume hydratant sur mes yeux "pour mieux voir", sur mes oreilles "pour mieux entendre"

L'inconscient savoir que voilà !
Les baumes étaient très souvent utilisé sur et sous les yeux avec différentes plantes ou huiles pour augmenter nos perceptions et notre perception !
Tout comme pour les oreilles, "mieux voir", "mieux entendre" peut-être pas... Mais voir plus loin, voir au-delà, entendre plus loin, entendre au-delà !
J'utilise un tas de ces petits trucs parfois, avec des pierres, des diadèmes (centré au 3e oeil, que demande el peuple ?!) et des piercings avec un bijou précis pour cela.

C'est un geste qu'il faudrait peut être penser à garder ? Mais ça m'a fait sourire de voir le naturel qui se dégage de ces quelques lignes devant un acte si "banal" et pourtant.... Si bienfaiteur pour nombre d'entre nous et de nos sens ! (Puis ça sent bon !)


Lorindeï a écrit:
La moitié gauche disparaissait dans le noir et revenait dès que je la regardais. J'ai senti que quelque chose se passait et à un moment la télévision à arrêté de capter et c'est mise à grésiller et à faire un bruit bizarre. Comme j'étais dans le noir j'ai commencé à avoir un peu peur. Mais comme j'avais vraiment envie d'aller jusqu'au bout j'ai continué. J'avais du mal à détacher mon regard du miroir et mes yeux ont commencé à devenir jaune et mon teint gris...

De deux choses l'une:
La plus importante à mes yeux: le contact des yeux avec notre reflet ce qui vient dans la porte que nous créons entre les mondes (le miroir ici ou n'importe quel reflet dans n'importe quel surface plane) est primordial. Si nous lâchons notre regard de notre reflet de la "chose" qui vient, alors elle peut s'échapper.
C'est comme les vieilles histoires de lutins et leprechaums dans les campagnes... Si tu en vois un, ne le lâche pas des yeux, sinon il s'enfuit et te couvrira de ridicule au passage !
Nous ne savons pas où cela "va" si nous ne renvoyons pas l'entité nous-même, chez elle. Alors mieux vaut ne pas lâcher le regard, respirer et rester détendu, fixer toujours la chose que nous avons inviter à venir à notre rencontre. Et, lorsque nous avons finit, renvoyer l'entité de nous-même dans une direction que nous avons choisit ====> "chez elle".


(...)

Je tenais à le souligner, ça me paraissait très important d'expliquer pourquoi, naturellement, tes instincts t'ont dictés que, peu importe ce qui se passait et ce que tu ressentais, de ne pas lâcher le contact.

(...)

De l'autre, ces "hallucinations" peuvent venir à la fois de la chose qui vient à notre rencontre et qui passe par nos yeux aussi pour se montrer et aussi pour nous déconcentrer assez pour la "lâcher" du regard et la laisser repartir; mais peuvent aussi venir d'une fatigue naturel de nos yeux qui n'arrivent plus à faire le point ou à discerner clairement les formes ou les couleurs.... Chose qui, bien physique, permet aussi aux entités de se grimer au possible pour nous horrifier et nous faire rebrousser notre chemin.
De mon expérience, je n'ai jamais eut d'expérience de scrying où la moitié de mon visage (ou l'intégralité de mon reflet) ne se grimait pas, peu importe qui venait à ma rencontre.

Ces hallucinations peuvent choquer et déconcerter notre perception de la réalité... Reposer les yeux est important ensuite tout comme s'ancrer énormément pour revenir à notre état et notre vibration d'être humain... Ce qui est bon pour le corps et l'esprit :d

(...)

Oh, le coup de la télé... Quoi de mieux que de faire grésiller quelque chose ou de faire bouger ou faire croire bouger ou passer par les bruits pour te détourner du miroir ? Je trouve alors que c'est naturel d'éteindre tout ce qui doit être éteins et qui pourrait sciemment laisser à l'entité un outil pour nous déconcerter.
C'est mon avis :d j'aime leurs petites manies, même effrayantes !

(...)

Néanmoins c'est une super expérience. J'ai beaucoup apprécié ce partage


Lorindeï a écrit:
Mauvaise idée je pense car cette fois, bien que la télé ce soit une nouvelle fois brouillée, je n'ai rien vu mếme si j'ai parfois eu l'impression d'être aspirée dans le miroir et que ma vue se brouillait.


Si j'ai bien compris, tu as, au lieu de te regarder et d'utiliser ton reflet comme "projection" et laisser l'entité le modifier à sa guise pour montrer sa présence, regarder et fixer le reflet d'une flamme de bougie pour laisser l'entité prendre possession de l'autre face du miroir ?

Si c'est exact, je me permettrais mon avis :d sinon, tant pis, il tombe à l'eau.



(...)
Bon au final, j'ai tout lu du sujet. :d
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeMar 27 Jan 2015, 14:02

Mitty a écrit:
De deux choses l'une:
La plus importante à mes yeux: le contact des yeux avec notre reflet ce qui vient dans la porte que nous créons entre les mondes (le miroir ici ou n'importe quel reflet dans n'importe quel surface plane) est primordial. Si nous lâchons notre regard de notre reflet de la "chose" qui vient, alors elle peut s'échapper.
C'est comme les vieilles histoires de lutins et leprechauns dans les campagnes... Si tu en vois un, ne le lâche pas des yeux, sinon il s'enfuit et te couvrira de ridicule au passage !
Nous ne savons pas où cela "va" si nous ne renvoyons pas l'entité nous-même, chez elle. Alors mieux vaut ne pas lâcher le regard, respirer et rester détendu, fixer toujours la chose que nous avons inviter à venir à notre rencontre. Et, lorsque nous avons finit, renvoyer l'entité de nous-même dans une direction que nous avons choisit ====> "chez elle".

Je tenais à le souligner, ça me paraissait très important d'expliquer pourquoi, naturellement, tes instincts t'ont dictés que, peu importe ce qui se passait et ce que tu ressentais, de ne pas lâcher le contact.

C'est vrai que du coup, ça parrait logique de garder un contact visuel. Wink
Par contre, je ne vois pas pourquoi je renverrais l'entité chez elle, sachant qu'elle y est toujours. Je ne l'évoque pas, je ne fais que la voir à travers le miroir et elle ne vient pas chez moi. Le lien avec l'autre côté du miroir étant coupé quand il est couvert, pourquoi aurais je besoin de la renvoyer ?


Mitty a écrit:
De l'autre, ces "hallucinations" peuvent venir à la fois de la chose qui vient à notre rencontre et qui passe par nos yeux aussi pour se montrer et aussi pour nous déconcentrer assez pour la "lâcher" du regard et la laisser repartir; mais peuvent aussi venir d'une fatigue naturelle de nos yeux qui n'arrivent plus à faire le point ou à discerner clairement les formes ou les couleurs.... Chose qui, bien physique, permet aussi aux entités de se grimer au possible pour nous horrifier et nous faire rebrousser notre chemin.
De mon expérience, je n'ai jamais eut d'expérience de scrying où la moitié de mon visage (ou l'intégralité de mon reflet) ne se grimait pas, peu importe qui venait à ma rencontre.

Ces hallucinations peuvent choquer et déconcerter notre perception de la réalité... Reposer les yeux est important ensuite tout comme s'ancrer énormément pour revenir à notre état et notre vibration d'être humain... Ce qui est bon pour le corps et l'esprit :d

Bon, et bien il va falloir que je m'y habitue alors. Trouvant ça assez fascinant, ça va être facile. :P
Je sais que j'étais dans un état assez bizarre après ça, comme si j'étais extérieure à mon corps (c'est assez ompliqué à expliquer), et ça à duré le lendemain au reveil. Donc c'est vrai que ça doit être mieux de s'ancrer après chaque séance. ^^ Mais vu que je ne sais pas le faire, j'ai juste attendu que ça retombe.

Mitty a écrit:
Oh, le coup de la télé... Quoi de mieux que de faire grésiller quelque chose ou de faire bouger ou faire croire bouger ou passer par les bruits pour te détourner du miroir ? Je trouve alors que c'est naturel d'éteindre tout ce qui doit être éteins et qui pourrait sciemment laisser à l'entité un outil pour nous déconcerter.
C'est mon avis :d j'aime leurs petites manies, même effrayantes !

J'aurais éteint avec plaisir si j'avais pu, mais comme je l'ai précisé, je suis achluophobe donc il me fallait quelque chose pour éviter de paniquer dans le noir, ce qui aurait laissé le champ libre à n'importe quoi. Je me suis rendue compte que la télévision n'était pas une bonne alternative, mais sur le coup je n'avais trouvé que ça.
J'aime aussi leurs "petites manies", et elles me font rire quand elles arrivent en journée, mais là, cumulé avec l'obscurité, ce n'est pas passé...
Mitty a écrit:

Si j'ai bien compris, tu as, au lieu de te regarder et d'utiliser ton reflet comme "projection" et laisser l'entité le modifier à sa guise pour montrer sa présence, regarder et fixer le reflet d'une flamme de bougie pour laisser l'entité prendre possession de l'autre face du miroir ?

Hum... En fait, j'ai fait refleter la bougie dans le miroir, et j'ai fixé le reflet oui. J'avais cherché des techniques et celle ci revenait plus souvent que celle du reflet. Mais elle ne me tentait pas trop alors je l'ai tentée en deuxième. ^^ En tout cas, elle ne m'a pas du tout plu donc je ne la referais pas.
Prendre possession de l'autre face ?
Revenir en haut Aller en bas
Mitty
Miss Trelawney
Miss Trelawney
Mitty

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 24
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Voyante, guérisseuse et secrétaire.
Humeur : Lutinesque
Animal préféré : Vautour, Tigre, Kangourou.
Date d'inscription : 17/01/2015

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeMar 27 Jan 2015, 14:46

Lorindeï a écrit:
Je ne l'évoque pas, je ne fais que la voir à travers le miroir et elle ne vient pas chez moi. Le lien avec l'autre côté du miroir étant coupé quand il est couvert, pourquoi aurais je besoin de la renvoyer ?

Comment ouvres-tu ta séance ? Tu te connectes simplement au miroir ?

Je suis partie du postulat de ma méthode - sans réfléchir à la tienne, mea culpa sur ce point - avec laquelle je travaille avec toutes surfaces vitrées opaques qui me reflètent (toutes sombres, la vitre d'un métro quand il est dans un tunnel par exemple).
Lors de ces séances: "j'ouvre" en autorisant les entités à posséder le miroir et en appelant qui veut se présenter à passer un moment avec moi au travers du miroir, j'invite alors à se manifester, propre possession du miroir et de ce que j'y vois pour communiquer; je maintiens la séance avec le regard, l'énergie, la concentration, ma respiration et je maintiens aussi mon calme intérieur tout le temps de la séance, commençant par des questions bateaux puis en poussant un peu le tout; "je ferme" en remerciant l'entité et l'invitant à rejoindre son monde, "l'autre côté du miroir" (=> Cette expression reviens souvent dans les cours ou les conférences de scrying, l'autre côté du miroir définit l'énergie, l'astral, le monde où vivent les entités loin de nos sens et de nos yeux, l'autre côté du voile peut aussi être prise en compte et veut dire la même chose), la remerciant je la renvoie (=> ce terme de "renvoie" veut aussi dire remercier que congédier, comme pour un invité. Tu le remercies de sa visite au moment où il part, il n'y a aucune connotation "violente" ou "méchante" dans le renvoie d'un entité, c'est une chose à la fois poli et d'usage pour de saines relations et pas d'ennuis).

A partir du renvoie et avant l'ouverture, il y a les exercices et les travaux de préparation puis de "redescente" (=> Voir Choc Vibratoire, il me semble que j'avais laisse cet article ou, "Bien redescendre après une sortie Astrale" qui pose les bases.) pour mon confort et le bien être de ma tête.

(...)

Le miroir est une porte, ton côté du Miroir fait office de "chez toi" et l'autre côté (=> habité alors par notre reflet) deviens comme une chambre d'ami, ton entrée ou ton salon. Au même titre que lorsque tu reçois quelqu'un, quand tu fais du scrying (qui touche autant au spiritisme qu'à la divination, ou flirte avec les deux....) tu reçois l'entité dans ton reflet (=> ton "salon" dans la métaphore) elle décide d'y venir pour répondre à ton appel, conscient ou non.

Il n'y a pas d'entité qui habitent les miroirs naturellement et même si je pratique dorénavant avec toujours les mêmes d'entités et ne me cassent plus la pipe à faire "coucou, qui veut un théééééé ? Viens discuuuteeeer !" je continue de faire la même méthode, les invitant et les congédiant.
Comme toutes mes séances ce sont très bien passés, j'ai continué ainsi.

Je comprends assez mal les personnes qui n'étendent pas consciemment leur volonté vers une action qu'ils veulent, décident, souhaitent. Cela laisse une part "indécise" dans l'action qui peut tout faire capoter. Ca doit être un travers de travailler avec les démons ou toutes entités qui n'ont pas vraiment de scrupules si tu ne cadre pas tout avec ta volonté.

(...)

Tiens une autre métaphore.
Comme un enfant:
"Mange tes bonbons" => Alors que tu ne souhaites qu'il n'en mange qu'un ou deux. Tu ne lui dis pas "combien" exactement, l'enfant mangera tout.
" Fais attention" => A quoi ? Et comment ? L'enfant n'aura qu'un stress supplémentaire qui le mettra sans doute en danger inutilement.
" On pense que... " => Pour que tout le monde ait vécu ce stress latent du "on" qui ne définit rien ni personne  (c'est le principe du mot en même temps.) et nous nous retrouvons à ne pas savoir "qui" parle, "qui" pense, "qui" fait l'action et cela peut entraîner pas mal de mésententes.


Toutes ces métaphores sont un peu tirés par les cheveux -sauf la première, je l'aime bien- et très grossit pour essayer d'expliciter mon point de vue. J'espère que tu as compris comment je fonctionne et comment je pense mes séances.
Naturellement, je ne te l'impose pas, je part du principe qu'ainsi, cela fonctionne pour moi. Je donne mes expériences et ma méthode structurées et t'explique pourquoi et comment elle fonctionne. Si elle te plaît, prend là, si elle te fait réfléchir - tant mieux c'est le but ! - réfléchit et si tu n'en vois pas d'utilité: tant pis !


(...)

Donc pour l'importance de "congédier".
Le miroir va être habiter le temps de la séance et tu vas donner un espace sur le plan physique (ici un reflet, un miroir) à une entité ou une conscience supérieure pour un temps imparti.
La politesse veut que tu renvois l'entité, que tu la remercies et lui fasse ainsi signe que c'est finis et que tu reprends l'espace du miroir à toi... Vu que c'est ton miroir.

C'est un gage de sécurité, aucune énergie ne restera dans le miroir si tu les renvois, aucune entité ne s'amusera à le hanter (y rester sans ton consentement, ce mot effraie beaucoup et pourtant son sens est tout con) et à te faire quelques farces.

(===> Je passe sciemment le couplet de la purification et du rechargement d'un miroir, je sais que tu es pas bête :d)

L'entité se prêtant au jeu du miroir ne se sentira ni l'aisée, ni utilisée si tu la remercie et la congédie. Elle pourra repartir et saura quand tu auras finis. Oublier cet acte c'est comme partir, plantant là (dans ton salon) un invité des heures durant et s'attendant à ce qu'il parte de lui-même.

Bien entendu dans le cas du miroir, il suffit de dévier le regard pour que l'entité puisse s'enfuir, mais entre partir comme un voleur et être remercier ... Il y a une différence que je trouve "notable". d:

(...)

Lorindeï a écrit:
Mais vu que je ne sais pas le faire, j'ai juste attendu que ça retombe.


Tu ne sais pas t'ancrer ? (Ca me surprend, ne me choque pas, c'est anodin comme question, sincèrement !)

Pour le reste de ce que tu m'as décris, j'ai les mêmes symptômes. Comme un "flottement" dans l'air de la pièce, l'impression que la réalité est toute "tordue", puis je m'ancre, respire un grand, rallume encens et bougie, vais prendre une douche dans le pire des cas, mange et me pose avec une série concon.
(et ne touche plus un truc éso jusqu'à ce que je n'ai naturellement plus cette sensation.)

(...)

Lorindeï a écrit:
J'aurais éteint avec plaisir si j'avais pu, mais comme je l'ai précisé, je suis achluophobe


Pas de souci.
Si tu as de l'hématite/Shungite tu pourrais en utiliser un galet à côté de ta télévision ou de tous engins électroniques/électriques que tu souhaitent laisser fonctionner pour combattre ta peur. Ces pierres ont un fort pouvoir magnétique qui isole les engins électriques/électroniques en limitant l'impact de leurs ondes (sur nous déjà) et mettra donc la télévision ou l'ordinateur isolé par rapport à la pièce.
L'entité ne pourra pas jouer sur les ondes et l'engin. :d


(...)


"Prendre possession de l'autre face" est l'abus de langage que je croise le plus souvent dans les pratiques de scrying.
Dans la description du phénomène, il est dit que l'entité "prend possession de l'autre face du miroir" celle où "vit" notre reflet. (D'où la déformation de ce dernier...Etc..Etc)


Je vois la méthode. Je vais réfléchir encore un peu, je ne voudrais pas réagir sur le vif, mais je crois que je pourrais donner mon avis et mon expérience là-encore et essayer de t'apporter un éclaircissement selon moi. Ca ne vaut pas grand chose, mais je vais y réfléchir, ça m'intéresse.


Avec toute ma lumière pour cette discussion intéressante au plus haut point,
Mitty!



PS : A moi de te faire des posts imbuvables... Prends ton temps pour répondre, j'espère que ce n'est pas trop anarchique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeJeu 29 Jan 2015, 13:55

Mitty a écrit:
Comment ouvres-tu ta séance ? Tu te connectes simplement au miroir ?

En quelque sorte, je pose ma question, et je demande au miroir la réponse, des pistes... En fait je n'ai pas encore tranché sur le fait que ce soit une entité ou moi qui transforme le reflet du miroir, donc je laisse le doute.
Je précise que vu que ça fait un moment, je ne suis plus vraiment certaine de la méthode que j'ai employée. ^^'

Pour le fait de congédier, j'ai compris ton point de vue, je vais y repenser pour les prochaines fois.

Mitty a écrit:
(===> Je passe sciemment le couplet de la purification et du rechargement d'un miroir, je sais que tu es pas bête :d)

Pas bête, oui, mais en manque d'infos, sûrement. :P J'avoue que le scrying est le seule discipline ou j'ai pris le risque d'y aller un peu plus à l'instinct alors j'ai utilisé les méthodes qui me parlaient et que j'ai trouvé mais à part la purification que je gère à peu près, j'ai un peu de mal avec le fait de recharger le miroir. Recharger quoi ? L'énergie ? Mais si c'est une porte, c'est nous qui l'alimentons, alors qu'elle est l'utilité ? ^^'
Et puis encore une fois, ça fait un moment donc j'ai oublié un peu ce que je savais *honte à moi*...

Le vrai problème avec le scrying je trouve, c'est que soit c'est peu utilisé, soit personne n'en parle. Il y a vraiment peu d'infos sur le net là dessus, où alors il y a deux tonnes de vidéos sur "comment faire un miroir noir" alors que ce n'est pas indispensable et aucune sur l'utilisation correcte qu'il faut en faire, où comment en prendre soin... u.u Donc il y a un tout petit peu de documentation utile et sérieuse.. et c'est tout. Donc c'est dommage quand on veut commencer tout seul dans son coin. (Oui en ce moment je me rebelle contre le manque d'infos x) )

Mitty a écrit:
Tu ne sais pas t'ancrer ?

Hé non ! J'ai tenté de me "relier à la terre", avec l'histoire de l'énergie qui remonte par les pieds, tout ça... J'aime pas cette technique. x) Et pour l'instant, tout ceux qui me parlent d'ancrage font à peu près ça, avec des variantes. :') Donc moi les énergies j'y arrive pas, et visualiser c'est moyen aussi, donc ce genre d'ancrage c'est niet.
J'attends tout bêtement de redescendre, c'est la méthode que j'ai pour le moment même si ça reste très aléatoire. :P
En même temps, j'ai jamais été très "ancrée" dans le "monde réel", je suis née comme ça, donc quand je suis un peu trop ancrée je suis mal. ^^

Pour les pierres et la télévision, je n'en ai  pas chez moi, mais je retiens l'idée si jamais un jour... ^^
Sinon je pense juste qu'avec plus de bougies et deux tros mini lampes ça devrait passer. Wink

Merci de tes réponses en tout cas, et désolée pour mon temps de réponses. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mitty
Miss Trelawney
Miss Trelawney
Mitty

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 24
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Voyante, guérisseuse et secrétaire.
Humeur : Lutinesque
Animal préféré : Vautour, Tigre, Kangourou.
Date d'inscription : 17/01/2015

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeJeu 29 Jan 2015, 16:54

Voici l'effet que m'a fait cette réponse:
Lorindeï a écrit:
Hé non !





(=> Tu es Mulan avec l'innocent "C'est MOIIII")

(...)


Humour à part, je prendrais le temps de répondre à nouveau. Autant sur l'ancrage pour casser "le mythe" et aussi pour en expliquer tout le concept, les attributs et toutes les méthodes... Il n'y a pas que la visualisation d'énergie de notre corps qui part vers la Terre (Fort heureusement ! Sinon il me faudrait trois troncs d'arbres centenaires pour me maintenir O_o).

Autant sur la purification du miroir, et j'expliquerais pourquoi l'utilisation de la bougie entre soi et le miroir me turlupine un peu d:.

Asenath n'est plus là, mais il aurait été content de voir à quel point nos discussions me sont restés en tête !
Revenir en haut Aller en bas
Mitty
Miss Trelawney
Miss Trelawney
Mitty

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 24
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Voyante, guérisseuse et secrétaire.
Humeur : Lutinesque
Animal préféré : Vautour, Tigre, Kangourou.
Date d'inscription : 17/01/2015

[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitimeVen 30 Jan 2015, 05:51

Je double-post honteusement.

(...)


Après une soirée ChatBox, nous avons pu discuté des principes d'ancrages physiques et énergétiques (ainsi que psychiques) et j'ai pu te donné mes clefs de compréhension de ce petit bout de magie-pratique, vu que tu en connaissais le concept. Je pense que cela pourra t'aider plus tard et pourra éventuellement te faire mieux "redescendre" et "atterrir" comme mieux décoller.

Je ne mettrais pas de résumé - première parce que je me souviens fichtrement de pas comment j'avais tourné ça... 1h30 de discussion c'est pas rien; deuxièmement c'est pas le sujet ! - mais j'espère que cela t'aidera par la suite !


(...)

Déjà, oui, il y a très peu d'informations sur le scrying et la divination au miroir noir tel quel, brute de caisse, des connaissances pratiques, loin de tout concept ou de considération théorie qui peut laisser place au célèbre "chacun sa vérité".
J'en suis venue à la conclusion que c'était parce que c'était une forme de divination flirtant avec le spiritisme et que ces deux domaines n'avaient jamais mis en communs leur connaissance autrement que par l'oral et non pas l'écrit. Le pouvoir du miroir n'étant pas à mettre dans toutes les mains.
Puis, je me suis dis que c'était aussi une divination déjà poussée, et que peu importe qui y finirait, il aurait déjà de solides bases en divinations -dans ces concepts, ces théories, ces symboles- pour pouvoir utiliser un miroir noir comme il se doit sans avoir besoin de trois livres explicatifs et d'un mode d'emploi taille annuaire. Je n'ai pas trouvé - moi non plus - de livres sérieux, éducatifs et vraiment pertinents sur le sujet. Faut dire, j'ai aussi arrêté de chercher depuis le temps...

Lorindeï a écrit:
Recharger quoi ? L'énergie ? Mais si c'est une porte, c'est nous qui l'alimentons, alors qu'elle est l'utilité ? ^^'

Purifier l'énergie du miroir, les composants du miroir (le bois, le verre, par exemple) et recharger, oui, l'énergie du miroir, son symbole et surtout sa résistance, ces "défenses" si nous pouvons grossir l'idée ainsi.

Nous n'alimentons pas le miroir. Il a son symbole et son concept, alors, il sa son existence et son utilité. Nous pouvons recharger ainsi tout outil que nous utilisons et si nous pouvons les recharger, nous devons les purifier et inversement à mes yeux.
Le miroir agit comme une porte "entre-deux", mais, surtout, protège le pratiquant en permettant d'avoir "vu sur l'entre-deux" et de "voir l'autre face". C'est un espace énergétique très dense et surcharger dés que nous ouvrons notre séance et il est parfois nécessaire de lui remettre des piles, pour s'assurer du bon fonctionnement de notre outil.

La plupart des outils peuvent se recharger en restant dans notre champ d'action énergétique (ou champ aurique entre autre) et ainsi se "nourrir" naturellement de l'énergie que nous donnons inconsciemment - ou non - à nos objets de pratique pour les noter comme "notre" et "fonctionnel". Notre attachement à leur efficacité est donc une recharge en soi... Si l'objet reste un temps X dans notre champ d'action énergétique.

Or, je me vois mal me trimballer mon miroir noir, quand bien même j'ai un forma réduit.
Tout comme toi, je te vois mal te trimballer ton miroir noir...
Dans de rares cas, nous n'avons pas à le faire, quand nous transgresser l'outil en superposant le concept du miroir noir dans une situation qui y correspond. (La vitre d'un métro dans un tunnel, de mon expérience ou l'écran d'ordinateur de Genesis de son partage) Ce n'est donc qu'un espace éphémère qui n'aura pas à vivre régulièrement la surcharge d'énergie de la pratique du scrying.

Pour le recharger, nous utilisons plusieurs méthodes.
Première chose et la plus importante: le reflet en lui-même. Le miroir absorbe et renvoi ce qu'il reçoit.
Je met des Quartz et des Oeils de Tigre devant mon Miroir Noir après une séance, il va absorber les vibrations de purification et de protection de ces pierres et va renvoyer tout ce qui diffère de ces vibrations (le négatif, faisant place nette, il va se recharger). Bien entendu, il faut veiller à ce que rien ni personne ne traverse l'espace entre les cristaux et le miroir durant le temps de rechargement.

Nous pouvons aussi disposer la flamme d'un bougie devant le miroir et laisser le même procédé s'appliquer. Peu importe la couleur - sauf si cela a une importance capitale à tes yeux.
L'encens fonctionne tout aussi bien, non pas que le miroir capte l'odeur, mais la fumée et son parcoure qui va "libérer" les énergies négatives et "traverser" par ces ondulations son reflets pour créer une sorte de route d'énergie qui va le recharger... C'est tordu, j'admets, il est tard, vous pouvez me l'accorder.


Il y a aussi mettre des mandalas devant, des couleurs vives, des représentations des saints ou des anges ou même un Triskel ou une Triple Lune ou tout symbole de purification et de rechargement pour toi et tes croyances.


Il faut éviter les amulettes et tout ce qui sera utiliser par la suite sur toi et à même ta peau. Sauf si tu le décharge entièrement avant, cela va sans dire.
Car les cristaux ou le symbole (mandala, triskel...Etc, la bougie et l'encens n'entre pas dans cette catégorie) va capter aussi ce que le miroir renvoi pour faire place nette et il sera nécessaire de décharger, recharger l'outil utilisé pour recharger ton miroir Noir et le laisser tranquille se faire peau neuve quelques heures avant de le réutiliser.

(...)

Voilà l'entretiens d'un miroir selon moi. Il faut faire aussi attention à sa disposition et c'est pour cela que nous couvrons toujours nos miroirs noirs dés que nous ne les utilisons pas. Le mien est dans une boîte scellé d'une Triple Lune quand j'en ai pas l'utilité.
Le miroir peut tout absorber, malheureusement et il faut donc faire attention à ce qu'il n'absorbe rien de plus que ce qu'il a besoin pour t'être utile en divination ou en spiritisme.


(...)

Pour le manque de méthode, il n'y a pas de problèmes, le feelings est parfois un très bon allié surtout que nous gardons toujours nos entités près de nous en cas de dérapage. Je ne m'en fais pas vraiment de ce côté, ou plutôt, je ne m'en fais plus.

(...)

Je sais plus ce que je voulais rajouter avec cette bougie... Ca me reviendra.


Mitty !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Partage] Mes premières expériences de scrying.  Empty
MessageSujet: Re: [Partage] Mes premières expériences de scrying.    [Partage] Mes premières expériences de scrying.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Partage] Mes premières expériences de scrying.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Arts divinatoires :: Augures et divers moyens de divination :: Le scrying-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astrologie, Voyance, Surnaturel